Régime Dukan - 4 Phases

Régime DUKAN
 
Les régimes, vous connaissez : tous ont échoué. Avez-vous déjà imaginé que, si ça ne marche pas, c'est que le poids espéré ne vous convient pas ? Que votre organisme refuse de descendre à 50 kilos parce que votre hérédité, votre ossature ou encore votre mode de vie ne le permettent pas ?
Fini le yoyo : parce qu'on est toutes différentes, voici un régime et des conseils personnalisés pour atteindre son poids idéal, celui grâce auquel on va enfin se sentir à l'aise dans son jean et dans ses baskets. Objectif : jusqu'à moins 5 kilos en 1 mois et 3 phases avec le pro de la minceur sur mesure, le Dr Pierre Dukan.
 
Les recettes Dukan : Mon régime en 350 recettes
 
Phase 1 : phase d'attaque
 
Cette phase "coup de poing" vise, par une restriction alimentaire poussée mais de courte durée (6 jours), à ravir à l'organisme de 1 à 1,6 kilo. Concrètement, elle consiste à se borner durant 1 à 3 jours aux aliments riches en protéines – mais pauvres en calories – (poissons et fruits de mer, viandes maigres, volaille, jambon, œufs, laitages maigres), puis à y associer des légumes (sauf les féculents : pomme de terre, maïs…). En même temps qu'elle engendre une perte de poids éclair, cette technique maintient la masse musculaire et préserve des fringales, les protéines et les légumes, hyper rassasiants, étant autorisés à volonté.
 
 
Phase 2 : phase de croisière
 
Une fois les premiers kilos envolés, on souffle un peu : cette deuxième étape marque le retour à une alimentation normale, plus diversifiée. Objectif : consolider la perte de poids obtenue sans fatiguer l'organisme et/ou le rendre résistant à force de privation. Durant 3 à 4 semaines selon l'objectif pondéral visé, on continue avec les protéines maigres et les légumes toujours à volonté, mais on ajoute chaque jour 2 fruits et 2 tranches de pain complet, et, chaque semaine, 1 portion (200 g) de féculents cuits (pâtes, riz complet, polenta, semoule…) et 1 repas de gala (entrée + plat + dessert au choix, mais dans des proportions restaurant
 
Phase 3 : phase de stabilisation
 
 
Une fois le poids idéal atteint (et pas moins, sinon, c'est la reprise assurée), on peut enfin stopper le régime à proprement parler, pas les bonnes habitudes acquises. En clair, on reprend une alimentation normale mais équilibrée, et on reste vigilante… à vie. Pour s'assurer un poids stable, on insère un jour tout protéines pour compenser les écarts de la semaine, 1 galette à base de son d'avoine – aliment super rassasiant et amaigrissant – par jour (3 c. à soupe de son + 1 c. à soupe de fromage blanc + 1 œuf + édulcorant ou sel et herbes de Provence, le tout passé à la poêle anti-adhésive), et on boude les escalators, les ascenseurs…


12/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres